Vous êtes ici

Exploit : 107 marathons en 107 jours entre Marseille et Erevan sous la bannière de la paix

24 juillet 2018

Sportif de l'extrème, Ara Khatchadourian, marseillais d'origine arménienne, a repoussé, une fois de plus, ses limites en courant un marathon par jour pendant 107 jours consécutifs, entre le 7 avril et le 21 juillet 2018, pour rallier Marseille à Erevan, après avoir traversé 150 villes et 11 pays.
Au-delà de l'incroyable exploit sportif  - 4550 kilomètres et 9 millions de pas - Ara Khatchadourian tenait à donner une dimension plus large à ce défi intitulé "Run for peace". Ainsi, chaque étape, dédiée à une cause qui lui tient à cœur, a permis de mettre en avant les valeurs de solidarité et de fraternité entre les cultures. "Je suis citoyen du monde, je suis pour la paix, l'amour, le respect et la fraternité entre les peuples, pour la santé et l'éducation pour tous, pour la vie qui a la même valeur quelle que soit la nationalité, la religion ou la couleur de peau".

Son arrivée dans la capitale arménienne, le 21 juillet dernier, a été saluée par des centaines de sympathisants, venus lui rendre un légitime hommage.

Pour Marseille, qui regroupe la première communauté arménienne de France, c'est un nouveau moyen de mettre en avant le lien entre deux villes, Marseille et Erevan, tissé grâce à des relations institutionnelles et culturelles fortes.
Ainsi récemment 6 jeunes étudiants de haut niveau, venus d'Arménie, ont été accueillis à Marseille pour des stages professionnels tandis que la nouvelle ambassadrice d'Arménie, Hasmik Tolmajian, était reçue à l'Hôtel de Ville par Jean-Claude Gaudin, sur fond d'accords de coopération entretenus depuis 1992, entre Marseille et Erevan.


Plus d'infos sur Ara Khatchadourian

 

 

 

 


 

 

 

 

 


 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet