Vous êtes ici

Marseille-Beyrouth à la rame : un nouveau défi pour Ara Khatchadourian

14 mai 2019

Sportif de l'extrème, Ara Khatchadourian, marseillais d'origine arménienne, a repoussé, plusieurs fois ses limites. Ainsi en 2017, il partait de Marseille pour rejoindre Erevan, capitale de l'Arménie, couvrant les 4 550 km qui séparent les deux villes en enchainant 107 marathons consécutifs en 107 jours. Après avoir traversé 150 villes et 11 pays et parcouru 9 millions de pas, il parvenait à destination et était reçu en héros.

Au-delà de l'incroyable exploit sportif , Ara Khatchadourian avait tenu à donner une dimension plus large à ce défi intitulé "Run for peace".
Chaque étape était ainsi dédiée à une cause qui lui tient à cœur et a permis de mettre en avant les valeurs de solidarité et de fraternité entre les cultures. "Je suis citoyen du monde, je suis pour la paix, l'amour, le respect et la fraternité entre les peuples, pour la santé et l'éducation pour tous, pour la vie qui a la même valeur quelle que soit la nationalité, la religion ou la couleur de peau".

Un nouveau défi pour sous la bannière de la paix en 2019

Toujours assoiffé de nouveaux défis, Ara Khatchadourian, a choisi de se lancer, à 54 ans, dans une nouvelle aventure extrême en 2019.  Il va tenter de rallier Marseille (sa ville d'adoption) à Beyrouth au Liban (sa ville de naissance), en kayak, pour une aventure dénommée "Ramer pour la paix".
L'aventurier de l'extrême sera reçu, ce jeudi 16 mai 2019 à l'Hôtel de Ville par l'adjoint au maire délégué aux Relations internationales et à la Coopération euro-méditerranéenne pour évoquer ce nouveau projet mais aussi ses anciens exploits, tous menés sous la bannière de la paix.
 

­­­Au sommet de l'Everest
En 2015, à l'occasiion de la commémoration du génocide arménien, Ara Khatchadourian avait gravi à l'Everest pour délivrer un message universel de paix et de mémoire, en hommage aux victimes de tous les généocides perpétrès depuis un siècle.


Plus d'infos sur Ara Khatchadourian

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet