Sports-Loisirs Sports-Loisirs

Marina olympique : les travaux

 

Modernisation du stade nautique du Roucas-Blanc : suivez l'avancée des travaux 

La création d'une Marina olympique qui comprend la rénovation du stade nautique du Roucas-Blanc (situé à l'extrémité nord des plages du Prado) est la pierre angulaire du projet Jeux Olympiques à Marseille.

Le bassin du Roucas-Blanc accueille des activités nautiques depuis le 19e siècle et la base nautique actuelle a été aménagée à la fin des années 70, lors de la création du parc balnéaire du Prado. Elle sera le point de départ des bateaux pendant les épreuves olympiques 2024.

Le projet comprend la réalisation d'environ 7 000 m² de bâti et la réorganisation de 17 000 m² d'espaces extérieurs ainsi qu’un réaménagement du bassin. 
Exigeant du point de vue sportif, cet équipement le sera aussi pour les aspects environnementaux.

« L’accès à la baignade sera maintenu sur les plages du Prado qui ne sont pas impactées par les travaux, à savoir sous le poste de secours n°4. »

 

MODERNISATION DU STADE NAUTIQUE DU ROUCAS-BLANC

 

Nature des travaux prévus (terrestres et maritimes)

Le projet des travaux terrestres se développe sur 2 sites – dits Nord et Sud – et permettra une ouverture visuelle sur la mer et la ville.

  • Zone sud : cinq nouveaux bâtiments implantés autour du bassin permettront d’accueillir, l’Ecole de Voile municipale et les services techniques, des espaces pour l’encadrement pédagogique et la sensibilisation à l’environnement ainsi que le Pôle France de Voile.
  • Zone Nord : un bâtiment qui fait l’objet d’une réhabilitation.
     

Le projet des travaux maritimes a pour objectif de moderniser le bassin d’évolution nautique

  • Création d’une digue interne au bassin, nécessaire pour protéger le plan d’eau des entrées maritimes par houle du sud et d’optimiser la surface du plan d’eau pour le développement des activités nautiques en phase "héritage".
  • Mise en place d'ouvrages hydrauliques, tels que les buses d’avivement, pour améliorer la qualité des eaux et leur renouvellement, accompagnés d’installations écologiques pour favoriser la biodiversité dans le bassin. La qualité de l’eau améliorée sera accompagnée par des installations écologiques permettant l’installation et l’accroissement de la biodiversité dans le bassin.
  • Réalisation d'un quai à destination technique pour optimiser l’entretien des bateaux de la base ;
  • Réalisation d'une passerelle nord assurant un cheminement continu et sécurisé entre le secteur Sud et le secteur Nord du bassin.
     

Aménagement eaux pluviales/ Aménagement du réseau

Pour favoriser la qualité des eaux et la préservation de la biodiversité, le projet permettra d’améliorer le traitement des eaux pluviales et éviter son déversement en mer. Pour cela sont installés :

  • un nouveau collecteur des eaux pluviales avec rétention et récupération des macro-déchets ;
  • un avaloir permettant de recueillir les déchets lors de fortes pluies sera installé au droit de la zone non constructible présente sur le site.

 

Planning des travaux 

Deux grandes phases de travaux sont à prévoir : une phase pré-olympique pour l’accueil des épreuves et une phase post olympique pour l’accueil des Marseillais.

  • Février 2022 à fin 2023 – Travaux terrestres et maritimes du stade nautique
  • Juillet 2022 à juin 2023 – Aménagement des réseaux pour la gestion des eaux pluviales
  • Printemps 2022 à automne 2023 – Requalification de la voirie avec création d’un rond-point giratoire
  • Automne 2024 à printemps 2025 – Aménagement du stade Nautique du Roucas-Blanc en phase héritage pour les Marseillais

 

 

L'actualité du chantier de la Marina
et de ses abords / Juin 2022

Travaux de construction à terre

  • Les travaux de construction du bâtiment 1, démarrés en mars 2022 se poursuivent.
  • Les fondations des bâtiments 2 et 3 ont démarré.
  • L’entreprise a réalisé les fouilles pour préparer le coulage des fondations du bâtiment 4.
  • La voie de desserte au sud du site a été tracée et va permettre la circulation des véhicules de chantier.
     

Travaux maritimes

  • Le dragage sur la première zone au droit des glacis s’est achevé. Comme prévu, les sédiments pollués recueillis à cet endroit ont été envoyés vers un centre de traitement adapté.
  • Le dragage d’une deuxième zone a débuté, devant l’Hotel NHow et devrait se terminer rapidement. Il n’y aura pas de travaux pendant l’été.
     

Travaux de voirie sur la promenade G. Pompidou

  • Les travaux ont débuté par la chaussée côté mer, sur l’ensemble du linéaire (de la rue du commandant Rolland à la rue du colonel Sérot).
  • Un nouvel accès au chantier a été livré mi-juin au droit du futur carrefour.
     

Ouvrage pluvial

  • Marché travaux notifié début juin.
  • Chantier en préparation.

 

Sécurité

  • Mise en place d’un dispositif répondant aux exigences des besoins de sécurité des chantiers olympiques.

Galerie photos

 

 

 

Nuisances possibles pendant les travaux

Les travaux de la Marina sont nécessaires pour fournir un équipement neuf et fonctionnel à la pratique des sports nautiques à destination de tous les Marseillais.

Comme pour tout chantier, ils peuvent générer des nuisances sonores, de la poussière et des nuisances olfactives notamment pour la partie travaux du réseau de juillet 2022 jusqu’en 2023.
Des nuisances concernant la circulation sont à prévoir le temps de la requalification de la voirie.

Afin de limiter ces nuisances environnementales et acoustiques, de nombreuses mesures sont mises en place.

  • Respect des consignes chantier EFFINATURE.
  • Couverture des bennes contenant des déchets légers.
  • Évacuation des bennes à déchets en dehors des heures de pointe.
  • Mise en oeuvre de plans de circulation adaptés aux phases du chantier en cohérence avec l’organisation de la circulation aux abords du chantier.
  • Circulation des engins et des véhicules limitée à 20 km/h. avec mise en place de panneaux d’information sur le site.
  • Un homme trafic est dédié à la circulation pour assurer la sécurité et la fluidité des différents types d’accès au chantier.
  • Utilisation de matériels et d'engins certifiés CE, respectant les seuils acoustiques réglementaires. Arrêt des moteurs des véhicules en stationnement.
  • Mise en place d'une aire de stationnement sur le site pour le personnel du chantier.
  • En période sèche, les surfaces sont arrosées si besoin afin que les travaux et la circulation des engins ne génèrent pas de poussières.
  • Utilisation d'une pelle mécanique sans BRH.
  • Poussières, envol des déchets : sensibilisation des compagnons sur le risque de dispersion dans la mer des petits déchets du quotidien (mégots, masques, mouchoirs, gobelets, etc.)
  • Le matériel de découpe et de ponçage est muni d’un aspirateur.
  • Mise en place d'un grillage à maille resserrée sur les barrières sur 1m50 donnant sur le plan d'eau afin de retenir les déchets légers et éviter une propagation de ceux-ci dans l'eau.
  • Mise en place de big-bag sur système de rétention afin de filtrer et récupérer les eaux de laitance.
  • Présence de kits de dépollution sur site et sensibilisation du personnel de chantier en cas d'incident et/ou de fuite de produit polluant ou dangereux.
  • Stockage des produits dangereux et/ou polluants sur bacs de rétention appropriés.
  • Stockage des débris végétaux (partie de grume, tas de branches, petites souches...) avec mise en place d'une signalétique. Les copeaux sont bâchés à l'aide d’un filet fixé au sol selon les recommandations de l'écologue qui suit le chantier.
  • Protection des troncs des palmiers à conserver sur site. Transplantation de certains palmiers se trouvant directement dans la zone des travaux maritimes dans une zone sanctuarisée (avec la validation de l'écologue en charge de suivre le projet).
  • Arrosage si nécessaire en période sèche.
  • Planification des approvisionnements pour anticiper et limiter la gêne sur le trafic local. 
  • Organisation et planification des livraisons afin de réduire le nombre d’engins fonctionnant simultanément.
  • Nettoyage quotidien du chantier et des zones de travail.

 

L’activité du site pendant les travaux

  • L’école municipale de voile déplacée sur la plage de Prado Nord maintient ses activités.
  • L’accès à la baignade sera maintenu sur les plages du Prado qui ne sont pas impactées par les travaux, à savoir sous le poste de secours n°4. 
     
  • Du 3 au 13 juillet 2023 : "Test Event" (préfiguration des épreuves des jeux Olympiques de 2024 pour les athlètes comme pour l’organisation). Le site sera mis en mode accueil Jeux Olympiques sur une période de 3 semaines avec une visibilité internationale pour Marseille.
  • Du 26 juillet au 15 aout 2024 : épreuves nautiques des Jeux Olympiques.

Occupation d’une partie du parc balnéaire du Prado pour le déroulement des épreuves. La ville de Marseille préservera des accès sur une partie des plages du Prado pour les Marseillais.

 

 

Découvrez en images le projet de Marina olympique 

Images : ©  Jacques Rougerie / Carta et associés 

Galerie photos



 

 Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris2024 à Marseille